La mer se retire doucement

24 01 2011

Le 20 décembre, lorsque je rentre à l’hôpital pour y être opérée le lendemain, je suis plutôt sereine, en tous cas j’en ai l’air… Une première étape m’attend : la scintigraphie du ganglion sentinelle. Ah, faut que j’vous raconte, le ganglion sentinelle… Eh bien, c’est en fait, le chef des ganglions mammaires qui se trouvent sous le bras. Et la scintigraphie, c’est une injection de produit radioactif suivie d’une radiographie qui permet de révéler l’endroit exacte où est placé le ganglion. Cela facilite le travail du chirurgien qui va retirer ce ganglion pour l’analyser et éventuellement procéder au curage de toute la chaîne ganglionnaire si les ganglions sont porteurs de cellules anormales, c’est à dire cancéreuses. Mon Homme, toujours là, m’a bien sur accompagnée pour l’examen. Attention âmes sensibles, stopper la lecture maintenant. Un jeune homme m’a allongée et préparée pour subir l’injection. le sein gauche était censé avoir être anesthésié grâce à l’application d’un patch Emla 2 heures avant. Aucune inquiétude donc, même pas peur! Je sais qu’il y a 4 injections à 1cm du mamelon (âmes sensibles, je vous avais prévenu!) . Donc 1ère injection nickel, rien sentie. La 2ème en revanche m’a subitement propulsée dans la galaxie de “Super Mal”. J’ai mordu la table avec mes doigts et des larmes ont coulé… Pourtant j’vous jure j’suis pas douillette. Même le jeune homme il a dit “Ah, là…, vous avez mal.” Ben oui gros con, j’ai mal! Et maintenant il en reste encore 2. Comment je tiens moi ? Bon, ok j’ai rien sentie pour les 2 autres. Mais j’étais ben secouée, les amis. Mon Homme m’a vu revenir dan la salle d’attente toute pâlotte, la mine défraîchie, quoi. On devait revenir 2 heures 1/2 plus tard - en fait c’est toujours mieux quand tu es sans emploi pour ce genre de choses car tout rendez-vous dure au minimum la 1/2 journée - pour la radio, le temps que le produit se dilue correctement.  Là où çà devient drôle c’est que je devais me masser le sein. Oui oui vous avez bien lu, me masser le sein, comme dans les films porno!!! Alors, comme on a toujours pas perdu notre bon coup de fourchette et de pinaaaard avec mon Homme, on est retourné faire un bon gueuleton au resto du sud ouest d’à côté, Chez Tof. Et tu m’aurais vu au cours du repas me masser le sein gauche sous mon manteau… Et tu as beau essayer d’être discrète, tu croises forcément, à un moment donné, le regard furtif et ahuri d’un type qui regarde, bouche ouverte avec yeux de merlan frit, la fille en train de se faire du bien (croit-il) pendant qu’elle mange avec son amoureux!!! Mort de rire.


Actions

Informations





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 20 articles | blog Gratuit | Abus?