chambre avec vue

31 01 2011

Je fais rapidement connaissance avec mon nouvel espace de vie… 12m², 2 lits sur roulettes, 2 placards aussi hauts que peu larges, 2 tables roulantes, 2 porte-perfusions, 2 tablettes et 2 barres au-dessus des têtes de lits pour branchements divers. Ma voisine vient à peine de remonter de la salle de réveil. Elle a une “thyroïde”, dit-elle dans un souffle un peu vaseux. Femme d’une petite soixantaine, nous sommes déjà involontairement solidaires l’une de l’autre, dans un combat qui m’est encore étranger. Je subodore que c’est un cancer ; déjà opérée il y a 10 ans de la première partie. Ah oui c’est vrai, cette maladie peut récidiver. Même anéantie, supprimer, guérie, effacée, elle peut revenir, parfois, encore plus violente, plus douce ou plus pernicieuse. Ben j’ai pas fini de m’angoisser, moi! Allongée sur mon lit king size, encore habillée, (malade moi ? non, non, je fais que passer et puis je gère moi! enfin j’en ai l’air), faut qu’j'prévienne mon Homme que je ne suis plus sur ma chaise dans le couloir. En regardant mon téléphone portable, je vois que j’ai encore des messages! Depuis ce matin, çà n’arrête pas. J’en recevrais plus de 25 en 24 heures. D’amis proches ou moins proches, de gens improbables aussi qui me touchent. Chacun avec ses mots. Certains pensent fort à moi ou sont tout près de moi, d’autres m’envoie plein de courage (oui, oui, je prends); ou cet ex collègue qui a appris pour mon cancer de sein, qui est choqué, mais qui sait que je sortirai vainquante de cet épreuve (un polonais au look délirant). Ou encore le parrain de ma fille, surement mon meilleur ami, qui me dit qu’il pense à moi, qu’il faut que je me dépêche de lui revenir avec la patate pour qu’on boive un coup et qu’on fasse la ribouldingue et qui m’aime; que si j’ai besoin il est là, que j’ai qu’à le dire et qu’il déboule! Je suis submergée par l’émotion. Mon fils, qui me souhaite une “bonne opération”, pudique à son habitude mais si proche de moi… Ma meilleure amie qui me dit qu’elle veut bien des nouvelles et qu’elle m’aime fort fort fort et encore plus. Çà fait chaud au petit coeur tous ces gens qui me disent qu’ils m’aiment…. Un autre message encore qui m’a fait un bien fou, “dors bien… ceux qui t’aiment veillent sur toi”. Le temps d’en lire quelques-uns et mon Homme m’a devancée, une fois encore, me demandant si je suis enfin installée. Oui. Il arrive, vient juste pour me souhaiter bonne nuit. Çà n’a servit à rien! La nuit est courte et largement perturbée par la vie nocturne de l’hôpital. Persuadée que j’aurais pu très bien dormir, je peste contre la sonnerie du téléphone, jusque tard dans la nuit. Contre les infirmières et aides soignants qui font très bien leur travail, certes, mais qui oublient peut-être parfois qu’il y a des gens qui dorment (putain, merde, c’est dingue çà! tu peux pas arrêter de hurler de l’autre bout du couloir pour appeler ton collègue. Prends tes jambes et déplacent toi, tu vas voir çà marche pareil…). De ma fenêtre (ah oui, j’ai quand même une chambre avec vue mais pas sur le jardin), je vois la salle de repos des infirmiers. Je les vois déambuler une tasse à la main, s’essuyant le visage, se lavant les mains comme il respire, sans arrêt. Il s’assoient aussi, parfois, laissant deviner leur épuisement, le ras le bol des heures sup’. Et de temps en temps, de préférence vers 2 ou 3h du matin, juste après que tu ais enfin réussi à croiser Morphée, des gros éclats de rire. A un moment, j’ai même cru qu’ils faisaient une teuf! 6 heures du mat’, l’aide soignante vient me réveiller. Faut que je prenne ma douche à la Bétadine, que je m’attife avec les chaussons en papier, la charlotte sur la tête et la superbe robe fermée avec deux pauvres cordelettes au cou et autour de la taille. Tu sais celle qui laisse très élégamment apparaître ton derrière. Et toute la tenue dans un ton bleu pâle particulièrement seyant. C’est tôt 6h. Très tôt. Surtout pour la petite marmotte que je suis. Il est prévu qu’on vienne me chercher pour me “descendre au bloc” à 10h!!!4 heures pour se préparer. Je devrais y arriver si je ne traîne pas trop sous la douche.chambre-vue.jpg


Actions

Informations





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 20 articles | blog Gratuit | Abus?